Hot Widget

Tapez ici pour obtenir des résultats de recherche !

Les règles pour les visiteurs à Angkor

Code de Conduite pour les visiteurs à Angkor
Les règles pour les visiteurs d'Angkor

Bienvenue à Angkor

Capitale de l'empire khmer du IXe au XVe siècle, Angkor fut, au XIIe, le plus grand centre urbain du monde. De nos jours, il reste un site sacré tant pour les bouddhistes que pour tous ceux qui le considèrent comme un lieu de culte, de prière ou de méditation. C'est aussi un centre de vie active pour plusieurs générations. Plus de 130 000 personnes y vivent actuellement.
Depuis 1995, l'Autorité Nationale APSARA est responsable de la conservation et du développement durable du site. L'un de nos principaux objectifs est d'harmoniser la satisfaction des visiteurs, la sécurité publique et le respect de la population. Pour y parvenir, ce code officiel de conduite des visiteurs a été élaboré en coopération avec les communautés locales, les visiteurs, les guides touristiques et les équipes de restauration du patrimoine.

Afin d'enrichir votre expérience et de préserver Angkor pour les générations à venir, nous vous serions reconnaissants de respecter les règles suivantes.

Code vestimentaire
Les shorts et les jupes courtes au-dessus des genoux ainsi que les décolletés exposant les épaules sont interdits dans les lieux sacrés. Le port de robes décentes est fortement encouragé pour la visite d'Angkor.

Monuments
Il est strictement interdit de toucher les sculptures et les bas-reliefs, de s'asseoir sur les structures fragiles, de s'appuyer sur les éléments des temples, de déplacer les objets archéologiques ou de les enlever, d'endommager les pierres par des graffitis. À l'intérieur des temples, il est déconseillé de porter des chaussures à talons hauts et des sacs à dos. Il en va de même pour les trépieds et les parapluies aux extrémités émoussées.

Sites sacrés
Angkor est un site sacré. Par conséquent, dans la culture cambodgienne, il est considéré comme offensant de chahuter,
de faire du tapage ou de se comporter de manière indécente. Un comportement calme et respectueux envers les autres est apprécié.

Zones interdites
Pour votre propre sécurité et pour la protection du site d'Angkor, vous êtes priés de suivre la signalisation du site. panneaux sur le site et de faire attention où vous mettez les pieds.
Veuillez éviter de grimper sur des pierres non fixées.

Interdiction de fumer et de jeter des déchets
Conformément à son engagement en faveur de la santé, Angkor est, depuis 2012, un site non-fumeur : Fumer des cigarettes, des cigares et des pipes dérange les autres et peuvent déclencher des feux de brousse. Pour le respect de l'environnement, merci de ne pas fumer et de ne pas jeter de détritus dans Angkor.

Pas de bonbons ni d'argent pour les enfants
Acheter des objets offerts par les enfants, leur donner des bonbons ou de l'argent, c'est encourager l'école buissonnière et la mendicité.
Si vous souhaitez aider les enfants, pensez à faire un don à une organisation caritative agréée.

Respect des Bonzes
Les Bonzes sont respectés et vénérés. Si vous souhaitez les photographier, veuillez obtenir leur autorisation au préalable. Les femmes doivent s'abstenir de toucher les moines et de se tenir debout ou de s'asseoir près d'eux.

Que faire et que voir à Siem Reap?

Siem Reap est une ville particulièrement riche en histoire et en monuments. Grande puissance de l'empire khmer pendant près de 1000 ans, elle a accumulé de grandes richesses et construit des monuments de toute beauté. Vous pouvez découvrir de nombreux temples du site d'Angkor, le site d'Angkor est très grand, afin que nous puissions visiter les temples du site facilement, l'autorité Apsara a divisé le site archéologique d'Angkor en deux parties, le petit circuit et le grand circuit. Normalement, nous pouvons visiter les deux circuits en deux jours. Parce que les sites sont énormes.

Visit le temple d'Angkor 

Angkor Wat est un énorme complexe de temples bouddhistes situé dans le nord du Cambodge. Il a été construit à l'origine dans la première moitié du 12e siècle comme un temple hindou. On dit qu'Angkor Wat est le plus grand monument religieux du monde. Son nom, qui se traduit par "ville temple" dans la langue khmère de la région, fait référence au fait qu'il a été construit par l'empereur Suryavarman II, qui a régné sur la région de 1113 à 1150, comme temple d'État et centre politique de son empire.

Initialement dédié au dieu hindou Vishnu, Angkor Wat est devenu un temple bouddhiste à la fin du 12e siècle.

Bien qu'il ne soit plus actif, il constitue une importante attraction touristique au Cambodge, même s'il a subi d'importants dommages pendant le régime autocratique des Khmers rouges dans les années 1970 et lors de conflits régionaux antérieurs.

Le Musée national d'Angkor

Le Musée national d'Angkor est un musée archéologique qui se consacre à la collecte, à la préservation et à la présentation d'objets angkoriens, ainsi qu'à l'information et à l'éducation sur l'art et la culture de la civilisation khmère. Ses collections datent principalement de la période angkorienne de l'Empire khmer, du IXe au XIVe siècle environ. La plupart des objets ont été découverts dans et autour des sites archéologiques d'Angkor situés à proximité. Le musée est situé à Vithei Charles de Gaulle n° 968, Siem Reap, Cambodge, sur le chemin entre le centre-ville de Siem Reap et la route nord menant à la cité antique d'Angkor.

Ouvert le 12 novembre 2007, le Musée National d'Angkor couvre l'âge d'or de l'Empire Khmer, en utilisant la technologie multimédia audio-visuelle. Le musée couvre l'histoire, la civilisation et le patrimoine culturel khmers dans huit galeries.

Le parc National de Phnom Kulen

Le mont Kunlen, également appelé Montagne Kulen, est situé au nord-est du complexe d'Angkor, à environ 50 km. Il faut environ 2 heures de route pour atteindre le sommet de la colline à 487 mètres et le plateau s'étend sur 30 km de long. Il a été ouvert aux touristes en 1999 par des propriétaires privés qui ont fait payer un péage de 20 $ par visiteur étranger. La société a aménagé une route jusqu'au sommet. Il n'est possible de monter qu'avant 11 heures et de redescendre qu'après midi, pour éviter que les véhicules ne se croisent sur la route étroite.

Kulen est considéré par les Khmers comme la montagne la plus sacrée du Cambodge, et c'est un endroit populaire pour les visiteurs nationaux pendant les week-ends et les festivals. La colline a été utilisée comme ancienne capitale II en AD 802 pour se déclarer Roi Dieu et annoncer l'indépendance de Java, donnant alors naissance au Cambodge actuel. En savoir plus de  Parc National de Phnom kulen.

Kampong Khleang

Kampong Khleang est situé sur le bord nord du lac à environ 55 km à l'est de la ville de Siem Reap, plus éloigné et moins touristique que Kampong Pluk. Les visiteurs de Kampong Khleang pendant la saison sèche sont universellement impressionnés par la forêt de maisons sur pilotis s'élevant jusqu'à 10 mètres dans les airs. Pendant la saison humide, les eaux s'élèvent jusqu'à un ou deux mètres au-dessus des bâtiments. Comme Kompong Pluk, Kompong Khleang est une communauté permanente située dans la plaine inondable du lac, dont l'économie repose sur la pêche et qui est entourée de forêts inondées. Mais Kompong Khleang est beaucoup plus grande, avec près de 10 fois la population de Kompong Pluk, ce qui en fait la plus grande communauté du lac. En savoir plus de Tonlé Sap.

Kbal Spean

Kbal Spean est une ancienne ruine d'Angkor qui se trouve à 90 minutes de Siem Reap, sur la même route que Banteay Srei. La route goudronnée se termine à Banteay Srei, après quoi les routes deviennent soit très boueuses, soit très poussiéreuses, selon la période de l'année. Lorsque vous arrivez au pied des collines, préparez-vous à 45 minutes de montée modérément facile. Tout cela pour voir les sculptures de lingas sur le lit de la rivière de Siem Reap, ce qui en fait une "rivière aux 1000 lingas". La croyance veut que les lingas "fertilisent" l'eau qui alimente le Baray oriental et irrigue les rizières.

Angkor Thom Siem Reap Cambodge

Les informations du site d'Angkor

Prix d'entrée du site d'Angkor
Nouvelle politique de vente des billets
1 jour = 37 USD (valable pour une journée)
3 jours = 62 USD (valable 7 jours)
7 jours = 72 USD (valable un mois)

*Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans (n'oubliez pas de prendre le passeport pour prouver l'âge de l'enfant au point de contrôle, car c'est gratuit pour eux.)
*Gratuit pour la VISA "K".

Une photo de vous sera prise au quillet où vous achetez le billet d'entrée, et votre photo sera mise sur votre billet d'Angkor.

*Vous ne pouvez acheter le laissez-passer d'Angkor qu'à la billetterie d'Angkor Enterprise, située à côté du Musée Angkor Panorama, sur la route Samdech Vibol Panha Sok An.
Ouvert tous les jours de 5h00 à 17h30.
Pour plus d'informations, veuillez consulter le site www.angkorenterprise.gov.kh

L'heure d'entrée
Ouverture 7:30 le matin
Fermeture 5:30 du soir
*Temple d'Angkor Wat et Sras Srang : de 5h00 à 17h30
*Temple de Phnom Bakheng : de 5h00 à 19h00.
*Banteay Srei ferme tous les jours à 17h00 et Kbal Spean à 15h00.

*Pour garantir la qualité de votre visite, seuls les guides cambodgiens qualifiés, titulaires d'une licence du ministère du Tourisme, sont autorisés à vous guider à Angkor.

La flexibilité qui vous est offerte est la suivante : le billet (3 jours) vous permettra d'étaler les 3 jours sur une période d'une semaine.

Avec le billet (7 jours), vous pourrez répartir ces 7 jours sur une période d'un mois.
Veuillez noter les horaires officiels de visite des temples : de 5h30 à 17h30.

Le pass pour les sites éloignés (en dehors du complexe d'Angkor) qui ne sont pas inclus dans le billet d'Angkor 

Pass de Koh Ker = 10$/personne
Pass du parc de Phnom Kulen = 20$/personne 

Tags

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.